Aides aux personnes handicapées

Allocation sociale pour aider les handicapés

Allocation sociale pour aider les handicapés

Les personnes handicapées peuvent profiter de quelques catégories d’aides pour apaiser leur situation. En bénéficiant des aides financières telles que la prestation de compensation du handicap et l’allocation aux adultes handicapés, ils pourront mieux gérer leur argent.

Qu’est-ce que la prestation de compensation du handicap ?

La PCH ou prestation de compensation du handicap est une aide sociale disponible depuis le 1er janvier 2006. Cette allocation mise en œuvre par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées est financée par le département. L’aide versée en nature ou en espèces est accordée sans tenir compte des conditions de ressources du bénéficiaire. L’objectif de cette prestation est de remplacer l’allocation compensatrice pour tierce personne. Pour en jouir, le bénéficiaire doit :

  • Être âgé de 20 à 60 ans
  • Résider de façon stable et régulière en France
  • Être confronté à une difficulté absolue pour exercer une activité essentielle à la vie courante (se déplacer, se laver…) ou avoir de graves complications à la réalisation d’au moins 2 activités définies par un référentiel national élaboré par les pouvoirs publics.

Pour subvenir aux besoins des personnes handicapées, la PCH finance des aides de toute nature qui sont déterminées en fonction des nécessités et du projet de vie du bénéficiaire. La prestation est versée aussi bien aux handicapés moteurs qui vivent à leur domicile ou ceux qui sont accueillis en établissement spécialisé. L’aide recouvre 5 types de prestations dont :

  • Les aides humaines (intervention d’auxiliaire de vie)
  • Les aides techniques (achat d’un fauteuil roulant ou d’un ordinateur à lecture optique)
  • Aménagement du logement du véhicule
  • Aide spécifique ou exceptionnelle
  • Aide animalière qui contribue à l’autonomie de la personne handicapée (entretien d’un chien d’assistance ou d’un chien guide d’aveugle)

L’allocation aux adultes handicapés

Cette allocation est financée par l’État et versée par les caisses d’allocations familiales qui garantissent un revenu d’existence aux personnes handicapées. L’allocation aux adultes handicapés permet aux bénéficiaires de faire face aux dépenses de la vie courante. Pour en bénéficier, l’intéressé doit :

  • Être âgé d’au moins 20 ans
  • Souffrir d’une incapacité permanente égale ou supérieure à 80 %, de 50 à 80 % si l’invalidité l’empêche de se procurer d’un emploi
  • Résider de façon stable en France

Dans le cas où le bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés est hospitalisé pendant plus de 60 jours, le montant versé est réduit à 30 %. L’assistance financière est rétablie dès la sortie de l’établissement.

Quid de l’aide aux personnes handicapées à l’étranger

Les Français handicapés qui vivent à l’étranger peuvent effectuer une demande de carte d’invalidité en adressant la requête à la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (C.D.A.P.H) compétente. L’aide financière est valable aussi bien aux enfants, adolescents ou adultes handicapés. L’adulte handicapé habitant à l’étranger perçoit sous conditions de ressources, une allocation adulte handicapée à condition que son taux d’incapacité retenue par la C.D.A.P.H. soit au moins égal à 80 %. Les jeunes handicapés (jusqu’à 20 ans) touchent aussi une allocation dans le cas où le taux d’invalidité atteint au moins 50 %.