Carte à autorisation systématique

Carte à autorisation systèmatique

Carte à autorisation systèmatique

La carte à autorisation systématique est un moyen de paiement dédié aux consommateurs qui ont des difficultés à gérer leurs dépenses. En effet, l’utilisation de la carte bancaire est très simple. Ce dispositif de paiement permet de gérer l’argent en toute sécurité en faisant des achats en ligne ou dans des magasins et des retraits dans les distributeurs automatiques de billets. À force d’utiliser sa CB, nous risquons d’épuiser tout l’argent déposé sur notre compte au moment de régler nos achats. Cette situation se traduit par un découvert. En nous servant de la carte de paiement à autorisation systématique, nous évitons les désagréments des incidents de paiement, les frais de découvert…

Comment fonctionne la carte à autorisation systématique ?

De manière générale, lorsqu’on effectue un paiement avec une carte bancaire, il est indispensable que le montant dépensé soit suffisant sur le compte en banque auquel est rattachée la carte. Cette condition doit être instantanée si la méthode de paiement se fait avec une carte à débit immédiat ou au moment du paiement mensuel si nous utilisons une carte à débit différé. Dans le cas où cette condition n’est pas remplie, nous devons payer des frais de découverts parfois élevés. Le principe de la carte à autorisation systématique appelée également carte anti-dépassement diffère légèrement des CB classiques. La particularité de ce type de paiement est qu’avant d’accepter la transaction ou le retrait dans un distributeur, le dispositif vérifie automatiquement que la somme à retirer est bel et bien disponible dans le compte courant ou que la transaction ne dépasse pas les découverts autorisés. Il faut que le compte soit suffisamment approvisionné pour que l’opération s’effectue immédiatement. Dans le cas contraire, le transfert d’argent sera annulé. Le prix de la carte varie entre 15 et 40 euros selon la banque qui la fournit. Visa Électron et Maestro MasterCard sont deux catégories de cartes à autorisation systématique.

À quoi sert une carte à autorisation systématique ?

Le principal atout de ce modèle de moyen de paiement est qu’il empêche les clients de se retrouver en découvert autorisé. Ce système réduit considérablement les risques de devoir payer des frais dus au dépassement de découvert autorisé à savoir les agios plus ou moins élevés dont le montant dépend de l’établissement bancaire qui nous a fourni la carte. Ce moyen de paiement est utile pour surveiller nos dépenses. L’option anti-dépassement est pratique pour les personnes qui ont souvent tendance à s’endetter ou qui ont un budget assez serré. Petit inconvénient, ces cartes ne sont pas acceptées au péage des autoroutes, station d’essence, dans les parkings et aux autres services dont le règlement se fait auprès d’un automate. Notons que certains commerçants refusent également les paiements effectués par carte à autorisation systématique. Malgré ces défauts, la carte est adaptée aux jeunes et à toutes personnes qui veulent mieux gérer leur argent.

À qui s’adresse la carte à autorisation systématique ?

Cette méthode de paiement peut être utilisée par tous les clients titulaires d’un compte bancaire. La carte est proposée par l’établissement financier si nous n’avons pas ou plus de chéquiers ou si notre compte de dépôt a été ouvert dans le cadre de la procédure du droit au compte. Grâce à son système anti-dépassement, nous ne risquons pas de dépasser un plafond de dépenses.