Assurance prêt consommation

Assurance prêt consommation

Assurance prêt consommation

L’assurance rattachée à un prêt à la consommation permet aux emprunteurs et à l’organisme de crédit de garantir que le remboursement des mensualités soit toujours respecté même en cas d’éventuels sinistres. Cette assurance permet aux assurés de profiter d’une meilleure protection contre les aléas de la vie.

L’assurance prêt consommation est- elle obligatoire ?

Lorsqu’on souscrit un prêt conso, l’organisme de crédit soumet toujours une proposition d’assurance. L’emprunteur n’est pas obligé d’accepter l’offre présentée par l’établissement de prêt. En effet, on a le droit de choisir soi-même les sociétés d’assurance indépendante pour couvrir les échéances contre les aléas de la vie.

Comme l’assurance à la consommation est facultative, il est tout à fait possible de souscrire un contrat de crédits à la consommation sans avoir à s’encombrer des frais d’assurance supplémentaires.

L’obtention d’un prêt conso sans assurance

En souscrivant un prêt personnel auprès d’un organisme de crédits, on peut délibérément valider l’offre sans avoir à souscrire de contrat d’assurance. Cette démarche est toutefois risquée aussi bien pour l’emprunteur que l’établissement financier. Si l’on ne contracte aucune assurance pour couvrir l’acquittement des dettes, le client doit prendre en charge le remboursement du capital dû en cas de coup dur.

En cette période de crise, la souscription à une assurance est d’autant plus conseillée afin que l’assureur se charge de l’acquittement des mensualités en cas d’invalidité totale et définitive, lors du décès de l’emprunteur ou lorsqu’il tombe malade et que l’arrêt de travail est reconnu par la Sécurité Sociale.

Prêt à la consommation assurance décès

L’assurance décès est un contrat facultatif d’un prêt conso qui couvre le remboursement des dettes si l’emprunteur assuré décède. Ce genre de contrat est très important puisqu’il permet de protéger la famille qui n’aura pas à payer les dettes en cas de mort prématurée de l’assuré.

Prêt à la consommation assurance chômage

Les contrats d’assurance chômage liés à la souscription d’un prêt conso concerne uniquement les salariés et excluent certaines situations comme :

  • La fin d’un contrat CDI
  • Un licenciement pour faute
  • Démission volontaire de l’assuré

Avant de signer l’offre de couverture, il est important de bien lire la notice d’information qu’on nous a remise.

Où peut-on souscrire une assurance crédit conso ?

Lorsque l’on souscrit un crédit à la consommation, on peut choisir de contracter l’assurance en joignant directement l’organisme de prêt.

L’assurance de la Société Générale

La Société Générale offre dans son Crédit Compact, un crédit amortissable non affecté soumis aux règles du prêt conso. En ce qui concerne les différents types d’assurances, on peut citer l’assurance décès/Perte totale et irréversible d’Autonomie/Invalidité permanente/Incapacité temporaire de Travail et une assurance perte d’emploi. Ces contrats sont facultatifs.

L’assurance crédit consommation de Cofidis

Avec l’assurance emprunteur Prêt personnel de Cofidis, les clients endettés bénéficient d’une protection en cas de décès, invalidité, maladie et perte d’emploi, selon l’option souscrite. L’offre garantit une cotisation mensuelle fixe à partir de 0,16 % du montant engagé en ce qui concerne les garanties décès, invalidité et incapacité de travail.

Assurance prêt consommation de la BNP Paribas

L’assurance prêt conso de la BNP Paribas couvre les mensualités totales de travail dès le 91e jour d’arrêt de travail. L’assuré bénéficie d’une indemnisation de 50 % lorsqu’il reprend ses activités à temps partiel. Lors d’une perte d’emploi, les mensualités sont couvertes intégralement à partir du 91e jour de chômage, et ce, pour une durée atteignant jusqu’à 24 mois.

Assurance prêt conso et questionnaire médical

Avant d’accepter un contrat d’assurance, l’assureur demande à son client de remplir un questionnaire médical pour les couvertures des risques de santé. La compagnie d’assurance évalue le formulaire en estimant les risques. Cette information permet de présenter une proposition d’assurance incluant plusieurs informations comme les garanties accordées par le contrat, les exclusions ou encore le montant de la cotisation mensuelle sur la durée de la dette.