La Convention AERAS en 5 points

La Convention AERAS en 5 points

La Convention AERAS en 5 points

AERAS ou s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé est un dispositif qui a comme objectif de permettre aux personnes qui ont un problème de santé d’obtenir plus facilement un prêt immobilier ou un crédit à la consommation.

1. Qu’est-ce qu’une convention AERAS ?

Une convention AERAS permet aux personnes atteintes d’une maladie grave de souscrire plus facilement un crédit. À cause du risque susceptible de dissuader les assureurs à accepter le contrat de prêt de l’emprunteur malade, la Convention AERAS est un dispositif conçu pour permettre à l’emprunteur d’accéder plus facilement à une assurance pour son crédit.

2. L’étude du risque aggravé

Le risque aggravé est une notion permettant de déterminer les risques qu’un client ne puisse pas rembourser son emprunt. Cette étude intéresse particulièrement les agences d’assurance qui peuvent refuser de couvrir une personne lorsqu’elle présente un risque de santé aggravé. En souscrivant à la convention AERAS, certaines personnes pourront obtenir une assurance pour leur prêt malgré leur situation à risque. Le dispositif de la convention AERAS est le meilleur moyen pour aider les emprunteurs qui se trouvent dans une situation délicate de souscrire un contrat d’assurance pour couvrir leur crédit en cas de sinistre.

3. Conditions d’éligibilité de la convention AERAS

Les conditions d’éligibilité de la convention AERAS dépendent de la nature du prêt.

La convention AERAS est valable pour les investisseurs malades qui souhaitent souscrire un emprunt immobilier. Les critères d’éligibilité à la convention sont :

  • L’âge maximum de l’emprunteur : 70 ans à l’échéance du remboursement du crédit
  • Le plafond de l’emprunt : 320 000 €

Si on remplit ces deux conditions, le crédit sera accepté en prenant compte de la solvabilité.

En ce qui concerne les conditions d’éligibilité de la convention AERAS pour la souscription d’un prêt conso, il faudra être âgé de 50 ans maximum au moment de l’adhésion. La durée du prêt doit être inférieure ou égale à 4 ans et le montant maximal de l’emprunt et limitée à  €.

4. Différents niveaux de la convention AERAS

L’examen d’une demande d’assurance se décline en trois niveaux. Le premier niveau accordé par la compagnie d’assurance permet à l’assuré d’obtenir un contrat standard une fois que l’agence d’assurance a constaté l’absence de risque aggravé du client. Si l’état de santé est bon, l’assurance proposée ne fait pas l’objet de surprime. Dans certains cas, le dossier est analysé par un service médical plus performant. Les assurances qui sont qualifiées de niveau 2 incluent une surprime. Un dossier refusé au niveau 2 est réexaminé par un service expérimenté du niveau 3.

5. Nature des procédures de l’assurance santé

Lors d’une procédure de souscription de crédit, le délai de réponse des banques et assurances ne doit pas dépasser 5 semaines à partir de la réception du dossier complet. 3 semaines représentent le délai maximal pour obtenir une réponse de l’assureur et 2 autres semaines équivalentes à l’acceptation ou le refus du dossier par la banque. Précisons que l’accord de l’assureur est valable pour une durée de 4 mois.

Quelques banques proposant la convention AERAS à ses clients

Pour souscrire à la convention AERAS, certaines banques proposent une solution aux personnes qui ont des difficultés à l’obtenir. Parmi les banques concernées, citons :

  • Caisse d’Épargne
  • Crédit Mutuel
  • Société Générale
  • LCL

Ces agences offrehnt une solution simplifiant l’accès au crédit immo et conso aux personnes qui ont des difficultés à souscrire un prêt.