La modulation des mensualités du crédit

La modulation des échéances est une option permettant aux emprunteurs de revoir à la hausse ou à la baisse les mensualités au capital restant dû.

Grâce à ce système propre aux crédits modulables, cette prestation rend la gestion du prêt plus souple et permet de diminuer le coût d’un crédit ainsi que d’anticiper d’éventuels coups durs.

Principe des modulations des mensualités des prêts immobiliers

La modulation des mensualités est applicable sur de nombreuses catégories de crédits. Même le prêt immobilier qui a longtemps été qualifié de figé, dispose de nouvelles options permettant de moduler les échéances.

Les offres modulables sont actuellement une norme dans les contrats de prêt immobilier. Certains établissements de crédit ne disposent pas de logiciels capables d’appliquer cette option sur les prêts lissés ou les prêts paliers.

En prenant compte de nombreuses offres bancaires de modulation d’échéances, les offres les plus intéressantes sont celles qui présentent aux particuliers une plus large amplitude à la baisse comme à la hausse des mensualités.

Moduler les mensualités d’un prêt immobilier est une démarche qui s’effectue sous certaines conditions. Selon les clauses du contrat du crédit immobilier, la modulation est réalisable :

  • Soit une fois par an
  • Soit 4 à 5 fois au cours de la durée de vie de la dette
  • Soit de manière illimitée tout au long du remboursement du crédit immobilier

Les avantages de l’augmentation des mensualités

 Augmenter régulièrement les échéances est une solution avantageuse au long terme.

Lorsqu’on décide d’augmenter les mensualités, cette démarche réduit automatiquement la durée de remboursement du crédit. Cette méthode permet à l’emprunteur de réduire le coût total de son crédit en payant moins d’intérêts et d’assurance que les montants prévus lors de la signature du contrat.

La comparaison de différentes offres de crédit peut être plus avantageuse à terme lorsque l’on souscrit un contrat de crédit disposant d’une option de modulation plus souple. En étudiant les potentialités des modulations des mensualités, l’emprunteur peut dépasser le taux d’endettement maximum. Cette prestation permet aussi de réagir chaque année en fonction de sa situation financière.

La modulation des mensualites du creditExemple concret d’une augmentation de mensualités

Voici un exemple pour mieux comprendre les avantages d’une augmentation de mensualités. L’emprunt concerné dans l’exemple s’élève à 150 000 €, le délai du remboursement est de 25 ans. Le taux d’intérêt annuel de cette offre de crédit est de 5 % et les frais d’assurance de 0,35 % par an.

D’après ces critères le titulaire du crédit immobilier rembourse 920,64 € pour un coût total de crédit de 126 189 €. S’il décide d’augmenter annuellement de 10 € le remboursement de l’échéance pendant toute la durée du contrat, il parvient à économiser plus de 17 000 € et réduit de 4 ans le délai de remboursement de sa dette. Utiliser un simulateur de modulation de mensualités afin d’évaluer plus facilement l’augmentation de mensualités.

Pourquoi diminuer les mensualités ?

Cette solution permet à l’emprunteur :

  • D’anticiper d’éventuel coup dur
  • De prévoir une période financière délicate

Contrairement à l’augmentation, la baisse des mensualités permet d’allonger la durée de l’endettement tout en augmentant le coût global du crédit. Souscrire un crédit avec des mensualités trop élevées en envisageant de réduire les échéances plus tard est une mauvaise opération. Le fait est que les baisses d’échéances dans les offres de prêts modulables sont limitées.

Le pourcentage autorisé pour réduire les échéances est moins important que l’augmentation des mensualités. Cette option ne doit être réalisée qu’en cas de nécessité. Calculer l’impact des modulations de mensualités en utilisant une simulation en ligne.

Modulation des prélèvements des mensualités d’impôt

Le montant des prélèvements de toutes les catégories d’impôts peut aussi être modifié à la hausse ou à la baisse. Cette démarche doit être accomplie avant le 1er juillet de l’année en cours. On peut demander une seule modulation par an.