Investir sur les devises et les métaux précieux

Pour investir dans les métaux précieux, la valeur de référence est le dollar. De ce fait, les traders qui résident dans d’autres grandes zones monétaires internationales telles que la zone euro et qui souhaitent effectuer des placements à long terme dans les métaux précieux sont impactés par la variation du dollar par rapport à leur monnaie nationale.

Impact des devises sur l’investissement dans les métaux précieux

Devises et métaux precieux

Devises et métaux precieux

Lorsqu’on investit dans les métaux précieux, on doit également prendre en compte l’évolution de la parité des monnaies EUR/USD. Pour avoir une idée concrète de cette relation, voici un exemple concernant la spéculation sur la hausse du prix de l’or effectué par un investisseur européen.

Six mois après l’ouverture de la position acheteuse, la valeur du métal jaune augmente et passe de 800 $ à 900 $. Cette performance enregistre un accroissement de 11,8 %. Durant ce même laps de temps, la paire EUR/USD totalise une augmentation de 20 % allant de 1,2500 $ à 1,5000 $. Lors de la fermeture de la position, le trader récupère 633 €.

En analysant cet exemple, on se rend compte que l’évolution des parités de devises a transformé le gain brut en perte. Le cas contraire peut également survenir. En effet, l’évolution de la parité des devises peut compenser la perte de valeur de l’once d’or en dollars. On peut ainsi affirmer que lorsque l’on investit sur l’or, on effectue à la fois un placement dans le dollar et le métal précieux.

Les métaux précieux sur les marchés boursiers

Les métaux de base et les métaux précieux sont des ressources disponibles pour la plupart sur les marchés à terme organisés. Certains dispositifs de trading comme les contrats à terme ou les options sont destinés aux traders expérimentés. Si l’on souhaite opérer sur des gammes de produits financiers plus accessibles, il faut opter sur les fonds d’investissement spécialisés. Comme pour les devises, les métaux de base et métaux précieux accordent des opportunités d’investissement intéressant. On ne doit pas considérer ces classes d’actifs comme étant un ensemble homogène, mais les étudier comme de différents sous-jacents.

Quelques conseils pour optimiser les investissements dans les métaux précieux et les devises

Pour bien gérer son argent et le faire fructifier, on peut diversifier son épargne en spéculant sur les devises et les métaux précieux.

Si l’on souhaite trader sur des actifs relatifs aux métaux précieux ou aux devises, il est primordial de bien étudier l’évolution des marchés boursiers. Pour ce faire :

  • On doit bien comprendre les risques et les bénéfices
  • Analyser les marchés que l’on souhaite investir : parité de devises, or, argent, platine, palladium…

L’investissement boursier se fait également en évaluant et en choisissant la bonne méthode de trading. Il faut dans ce cas choisir un coursier physique qui permettra d’accéder aux différents supports de placement. Pour spéculer plus facilement, on peut ouvrir un compte chez un courtier en ligne tel que : Boursorama, Boursedirect.fr, Zonebourse.com. Certaines banques gèrent également les portefeuilles de titres. Parmi les banques en ligne, citons :

Liste des métaux précieux

Il existe 8 métaux précieux présentant une forte valeur économique. Ces métaux rares sont :

  • L’or
  • Le ruthénium
  • L’argent
  • Le rhodium
  • Le palladium
  • L’osmium
  • L’iridium
  • Le platinium

L’importance commerciale, industrielle et leur rareté font de l’or, l’argent, le palladium et le platine les 4 seuls métaux d’investissements accessibles en bourse.