Allocations et aides aux personnes âgées

Allocations et aides aux personnes agées

Allocations et aides aux personnes agées

Pour aider les personnes âgées à améliorer leur train de vie, il existe des allocations ainsi que des aides destinées spécialement à cette catégorie de personnes. Parmi ces subventions, figurent :

  • L’allocation personnalisée d’autonomie réservée aux personnes âgées qui perdent leur autonomie
  • L’allocation de solidarité aux personnes âgées pour aider financièrement celles qui disposent de faibles revenus
  • L’allocation supplémentaire d’invalidité si le demandeur est invalide et qu’il n’a pas atteint l’âge légal de départ à la retraite

Nous allons apporter plusieurs précisions concernant l’allocation et les aides aux personnes âgées.

Qu’est-ce qu’une allocation personnalisée d’autonomie ou APA ?

Cette forme d’allocation est accordée exclusivement aux personnes âgées vivant à domicile ou en établissement. L’objectif de cette aide financière est de couvrir en partie les dépenses de toute nature afin d’accomplir des actes essentiels de la vie ou si l’état nécessite une surveillance régulière. Pour jouir de cette allocation personnalisée, nous sommes soumis à certaines obligations envers le conseil général qui détermine les conditions d’éligibilité de l’assistance. Pour espérer bénéficier de l’allocation, le demandeur doit répondre à certaines conditions de résidence. Il faut être considéré comme résident à domicile si nous habitons :

  • Dans notre propre domicile
  • Chez un accueillant familial
  • Dans un établissement dont la capacité d’accueil est inférieure à 25 places
  • Dans un foyer logement pour personnes valides

Le bénéficiaire de l’allocation doit habiter en France de manière stable et régulière alors qu’un étranger qui souhaite jouir de la subvention doit posséder un titre de séjour en cours de validité. L’APA est éligible uniquement aux personnes âgées d’au moins 60 ans et qui ont besoin d’une assistance pour accomplir des actes essentiels de la vie ou si sa situation nécessite une surveillance régulière. Le droit à l’APA ne prend pas en compte les conditions de ressources. Ces données ont un impact sur la part des dépenses qui sont à la charge du demandeur.

Conditions d’attribution de l’allocation de solidarité aux personnes âgées

L’ASPA est une aide financière destinée aux personnes âgées qui perçoivent de faibles revenus et dont l’allocation est accordée dans le but de leur assurer un niveau minimum de ressources. Cette forme d’allocation remplace le minimum vieillesse à compter de 2006. Pour jouir de l’aide, nous devons être âgés d’au moins 65 ans. Certaines catégories de personnes comme celles qui sont atteintes d’une incapacité de travail d’au moins 50 % et qui sont reconnues définitivement inaptes au travail ou les bénéficiaires d’une retraite anticipée pour handicap peuvent prétendre à une demande d’ASPA à partir de l’âge minimum légal de départ à la retraite. Le montant de cette allocation varie selon les ressources et la situation familiale de la personne. Le calcul des ressources inclut les revenus du demandeur et la personne avec qui il vit en couple. Les revenus d’une personne vivant seule ne doivent pas dépasser les 9600 € par an ou 800 € par mois, pour un foyer en couple, les ressources annuelles sont plafonnées à 14 904 € ou 1242 € de ressources mensuelles. En percevant l’allocation de solidarité aux personnes âgées, les bénéficiaires pourront mieux gérer leur argent.

Quelles sont les différentes aides sociales accordées aux personnes âgées ?

Si notre état est justifié et que nous remplissons certaines conditions d’âge et de ressources, nous pouvons bénéficier :

Une aide ménagère à domicile

Cette prestation est assurée par une professionnelle qui se rend à notre domicile pour nous apporter :

  • Une aide matérielle sur des tâches quotidiennes d’entretien
  • Des soins d’hygiène sommaire
  • Des courses
  • Les démarches simples que nous ne pouvons plus accomplir
  • Une présence attentive afin de ne plus se sentir isolé

Allocation simple

Cette allocation est accordée aux personnes qui ne perçoivent aucune pension de retraite et qui disposent de revenus modestes. Cette aide à domicile se présente en espèce ou en nature. L’aide à domicile en nature est attribuée sous forme de services ménagers.

Accès aux foyers restaurants et au portage de repas

Le service de foyers restaurants est mis en place par la commune et le département. C’est notre département qui nous donne accès à un foyer restaurant qui propose des repas à prix modérés. Pour jouir de ce service, nous devons être âgés d’au moins 65 ans ou 60 ans dans certaines conditions. Les repas pris dans ces établissements peuvent être pris en charge au titre de l’aide sociale si nous ressources sont inférieures à 9600 € par an. La commune peut également organiser un service de portage des repas si notre état de santé ne nous autorise pas à nous déplacer. L’aide est accordée pour une durée maximum de cinq ans. Pendant cette période, le coût est généralement partagé entre le bénéficiaire du service et sa commune.